Le pavillon de l’oreille

C’est la partie extérieure de l’oreille externe.

Situé sur la face latérale du crâne, le pavillon est constitué d’une armature cartilagineuse complexe complété par une structure fibreuse, l’ensemble étant recouvert d’un revêtement cutané habituel.

Le pavillon se prolonge en dedans par un élément cartilagineux, constituant la partie initiale du conduit auditif externe.

Le pavillon a une fonction primitive consistant en la « récupération » de l’onde sonore, pour la condenser et la mettre en situation d’orientation vers le conduit auditif. Doué à l’origine d’une capacité de mobilisation pour mieux recueillir le son et se prémunir des dangers environnants, l’homme a perdu cette fonction. La persistance d’un muscle à l’arrière du pavillon (muscle vestigial non fonctionnel) prouve cet état antérieur.

Classiquement, ce pavillon possède sa forme et sa taille définitives vers l’âge de 7 ans. En réalité, le pavillon continue à lentement se transformer tout au long de la vie.

Plusieurs malformations congénitales peuvent se rencontrer, depuis l’aplasie (absence de pavillon se résumant en un simple bourgeon) jusqu’à l’hypoplasie (pavillon de petite taille, souvent mal positionné, avec une implantation basse). Dans ces cas, d’autres malformations de l’oreille sont recherchées et s’inscrivent parfois dans le cadre d’un syndrome polymalformatif.

Une enquête génétique s’impose alors.

Le pavillon peut être le siège de diverses pathologies acquises, touchant soit la peau de recouvrement, soit la structure fibrocartilagineuse.

La peau est parfois le lieu de développement d’une lésion cancéreuse, comme l’ensemble du revêtement cutané. Un examen spécialisé s’impose en cas de « bouton qui ne guérit pas ».

La structure même du pavillon peut être la cible de traumatismes avec œdème (gonflement et rougeur), hématome (othématome des joueurs de rugby) ou plaie nécessitant une réparation chirurgicale.

Une infection enfin peut se développer, notamment dans le cadre d’une otite externe, et vient toucher une partie plus ou moins importante du pavillon.

Un examen rapide et un traitement également rapide doivent apporter une guérison contrôlée.